Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Division de Nantes

NOUS CONTACTER

Autorité de sûreté nucléaire
Division de Nantes
5-9 rue Françoise Giroud
CS 16326
44263 NANTES Cedex 2

Tél : +33 (0)2 72 74 79 30
Fax : +33 (0)2 72 74 79 49

nantes.asn@asn.fr

La division de Nantes contrôle la sûreté nucléaire, la radioprotection et le transport de substances radioactives dans les 9 départements des régions Pays de la Loire et Bretagne.

Au 31 décembre 2015, les effectifs de la division de Nantes s’élèvent à 11 personnes : le chef de division, un adjoint, 7 inspecteurs et 2 agents administratifs, placés sous l’autorité d’un délégué territorial.

L'année 2015 en chiffres

En 2015, la division de Nantes de l’ASN a réalisé 109 inspections, dont 2 inspections dans les INB, 96 inspections dans le nucléaire de proximité et 11 dans le domaine du transport de substances radioactives.

Parmi les 56 événements significatifs déclarés à la division, 3 événements ont été classés au niveau 1 sur l’échelle INES et 12 événements en radiothérapie ont été classés au niveau 1 de l’échelle ASN-SFRO.

Les installations contrôlées par la division de Nantes

Carte

DIVISION DE NANTES

Fil d'actualités

Publié le 10/11/2016 à 15:06

Le radon, un enjeu de santé publique pour la région Pays de la Loire

Annick Bonneville, directrice régionale de l’environnement, du logement et de l’aménagement (DREAL) de la région Pays de la Loire et déléguée territoriale...

Publié le 30/06/2016 à 11:00

Bretagne : bilan 2015 globalement satisfaisant

La division de Nantes de l’ASN a présenté à Rennes, le 30 juin, le bilan de son action de contrôle dans la région Bretagne pour l’année 2015. Une conférence...

Publié le 28/06/2016 à 10:00

Pays de la Loire : bilan 2015 globalement satisfaisant

La division de Nantes de l’ASN a présenté à Nantes, le 28 juin, le bilan de son action de contrôle en région des Pays de la Loire pour l’année 2015. Une...

Publié le 24/05/2016 à 17:00

Découverte d’un dépôt sauvage d’emballages vides ayant contenu de l’iode radioactif à usage médical

Le 17 mai 2016, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée de la découverte d’un dépôt illicite d’emballages vides ayant contenu de l’iode radioactif...

Publié le 20/01/2016 à 15:00

Le contexte en matière de sûreté nucléaire et de radioprotection est préoccupant

A l’occasion de la nouvelle année, l’ASN, par la voix de son président M. Pierre-Franck Chevet, a présenté le 20 janvier, à son siège de Montrouge, ses...

Publié le 23/11/2015 à 10:00

Dispersion d’effluents radioactifs provenant des chambres de radiothérapie métabolique

Le 2 février 2015, la division de Nantes de l’ASN a été informée par le centre Eugène Marquis à Rennes (35) qu’une dispersion d’effluents radioactifs provenant...

Publié le 07/05/2015 à 12:30

Sûreté nucléaire et radioprotection en Pays de la Loire en 2014 : bilan globalement satisfaisant

La division de Nantes de l’ASN a présenté à Nantes, le 7 mai, le bilan de son action de contrôle en région des Pays de la Loire pour l’année 2014. Une...

Publié le 05/05/2015 à 12:30

Sûreté nucléaire et radioprotection en Bretagne en 2014 : bilan globalement satisfaisant

La division de Nantes de l’ASN a présenté à Rennes, le 5 mai, le bilan de son action de contrôle dans la région Bretagne pour l’année 2014. Une conférence...

Publié le 09/02/2015 à 10:00

Nouvelles modalités pour la participation du public

Le code de l’environnement dispose, pour les décisions réglementaires des autorités de l’État, que "les observations déposées sur un projet de décision...

Publié le 25/09/2014 à 10:30

Campagne d’inspections en radiologie conventionnelle en Mayenne (53)

Entre mars et août 2014, la division de Nantes de l’ASN a réalisé une campagne de contrôle auprès des 12 établissements médicaux de radiologie du département...

Publié le 25/09/2014 à 10:30

Campagne d’inspections dans les cabinets de radiologie dentaire dans les Côtes d’Armor (22)

Entre mars et août 2014, la division de Nantes de l’ASN a réalisé une campagne de contrôle auprès de 221 cabinets dentaires des Côtes d’Armor. Ce contrôle...

Publié le 25/06/2014 à 16:10

Incident de gammagraphie de niveau 2

L’Autorité de sûreté nucléaire a été informée le 18 avril 2014 par l’entreprise DCNS d’un incident survenu dans la nuit du 17 au 18 avril 2014 lors de...

Voir toutes les actualités

Les installations contrôlées

Le parc d’activités et d’installations à contrôler en Pays de la Loire et en Bretagne comporte trois installations nucléaires de base (INB) :
  • la centrale du site des Monts d’Arrée ;
  • l’irradiateur IONISOS de Sablé-sur-Sarthe ;
  • l’irradiateur IONISOS de Pouzauges.
Le contrôle du nucléaire de proximité
  • les services médicaux :
  • les utilisations industrielles et de recherche :
    • 44 sociétés de radiologie industrielle dont 10 prestataires en gammagraphie,
    • environ 750 autorisations d’équipements industriels et de recherche dont plus de 300 utilisateurs d’appareils de détection de plomb dans les peintures, appareils contenant une source radioactive ;
    • 9 agences et un siège d’organismes agréés pour les contrôles techniques de radioprotection,
    • 7 établissements pour le contrôle du radon et trois sièges de laboratoires agréés pour les mesures de radioactivité dans l’environnement ;
    • 4 sièges de laboratoires agréés pour les mesures de radioactivité dans l’environnement.
Selon la nature de l'installation, la division de Nantes assure notamment les contrôles suivants :
  • l'instruction des autorisations courantes ;
  • des inspections et des visites régulières ;
  • le suivi de la déclaration des incidents et de leur traitement par les exploitants;
  • le contrôle de l'application de la réglementation sur les ICPE ;
  • le contrôle de la gestion des déchets par les exploitants.
  • Le contrôle des installations de radiothérapie et de curiethérapie
  • Le contrôle des services de médecine nucléaire
  • Le contrôle de la radiologie médicale
  • Le contrôle de l'utilisation industrielle des rayonnements ionisants

Voir aussi

Utilisations médicales

La médecine fait appel, tant pour le diagnostic que pour la thérapie, à diverses sources de rayonnements ionisants qui sont produits soit par des générateurs électriques, soit par des radionucléides. Les installations dans ce domaine sont nombreuses et diversifiées.

Autres activités industrielles

L’industrie utilise des sources de rayonnements ionisants dans une grande variété d’applications et de lieux d’utilisation. Ces rayonnements sont produits soit par des radioéléments en sources scellées ou non, soit par des générateurs électriques. L’industrie a également recours à des installations nucléaires non directement liées à l’industrie électronucléaire destinées par exemple à la production de radio-pharmaceutiques, au traitement et au conditionnement de déchets de faible activité ou encore à assurer des activités de maintenance nucléaire.

Transports de substances radioactives

Une grande partie (85%) des colis de matières radioactives qui circulent en France sont constitués de radio-isotopes destinés à un usage médical, pharmaceutique ou industriel. Ces colis sont très divers. Leur radioactivité varie sur plus de douze ordres de grandeur, soit de quelques milliers de becquerels (colis pharmaceutiques) à des millions de milliards de becquerels (combustibles irradiés), et leur masse de quelques kilogrammes à une centaine de tonnes.

Les CLI de votre région

Les CLI ont une mission générale de suivi, d’information et de concertation en matière de sûreté nucléaire, de radioprotection et d’impact des activités nucléaires sur les personnes et l’environnement pour ce qui concerne les installations du site ou des sites qui les concernent.

Date de la dernière mise à jour : 16/08/2017